Asín

LIÉ À SON HISTOIRE MÉDIÉVALE

À 95 kilomètres de Saragosse, la localité d’Asín répond à l’idée typique d’un village médiéval.

A mesure que vous vous approchez de l’image imposante de l’église de Santa Maria, du XIIIe siècle, entourée de maisons décorées de blasons et d’écussons qui attestent de la noblesse qui les habitait, en particulier celles des anciens quartiers comme Casa Abadías ou Casa Gil, ou celles de la place de Bagán, Calle Mayor et San Román.

En ce qui concerne le temple mentionné, il est nécessaire de souligner la pureté de ses lignes qui répond à son origine romaine. A l’intérieur, quelques pièces d’un grand intérêt sont conservées, comme le rétable de Nuestra Señora de Campo, attribué à Martin de Soria, et peint en 1471. À l’extérieur de la commune se trouve aussi une chapelle bien conservée de style gothique tardif (fin du XVe siècle)

La première fois que le nom d’Asin apparaît dans un document, il s’agit d’un écrit de l’an 938, signé par le roi García Sánchez qui certifie qu’il a été donné au monastère de Leyre (Navarre).

A cette époque, Asín appartenait au Royaume de Navarre, jusqu’à ce que Sancho II el Mayor le récupère pour les Aragonais. Le terme d’Asín répond au nom de son premier fondateur: Asinus.

Comme lui, la plupart des habitants de la localité vivaient de l’agriculture. En particulier, la culture du blé, comme en témoignent les livres de la Primicia du 17ème et 18ème siècle. Grace à eux, nous connaissons l’histoire économique de cette villa, liée à la campagne et son passé médiéval.

Site Internet: www.ayuntamientoasin.es
Route 1: Asín-Orés


CARTE DE TELECHARGEMENT
TÉLÉCHARGER TRACE GPS

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies
X